Votre panier est vide

M'inscrire à la Newsletter

Portail d'informations et de services pour les Chirurgiens-Dentistes

Comparez jusqu'à 4 produits

Centres dentaires low cost, l’envers du décor sur D8

« En quête d’actualité » sur les centres de santé dentaires low cost (magazine du 14 octobre 2015 présenté par Guy Lagache sur D8) : santé discount ou santé au rabais? Le résumé de l’émission.

Santé discount ou santé au rabais ? – En quête d’actualité
 

Si la vidéo ne s’affiche pas, cliquez ici

Que vaut la santé dentaire low cost? Les journalistes du magazine « En quête d’actualité » ont enquêté auprès de ces professionnels d’un nouveau genre : les centres dentaires low cost.
Ils sont plus d’une dizaine d’acteurs maintenant à se disputer ce marché : Dentego, Dentifree, DentalVie, Dentexia…
Tous promettent des prothèses dentaires et des implants 30% moins chers que chez un praticien traditionnel à coup de publicités alléchantes.

Première interview : James Cohen, Président de Dentego

Les journalistes d’en quête d’actualité ont tout d’abord suivi James Cohen, 25 ans, président des centres Dentego, dans le développement de ses activités.

James Cohen n’est pas chirurgien-dentiste mais un jeune diplômé d’école de commerce. Toute l’organisation de ses centres se résume en une phrase : la recherche de la rentabilité à tous les niveaux.

Tout d’abord, les praticiens sont dégagés des tâches administratives pour se concentrer sur la production. La « paperasserie » est déléguée à des secrétaires payées 1500€ / mois. Si un chirurgien-dentiste libéral consacre un tiers de son temps à la gestion de son cabinet, les praticiens de chez Dentego, eux, ne prennent même pas le temps de raccompagner leurs patients à la porte après les soins. Et les rendez-vous s’enchaînent comme cela de 9h à 19h pour un salaire versé aux dentistes de 7000€ / mois.

James Cohen réalise aussi des économies sur les prothèses dentaires. Il a décidé de supprimer la marge du prothésiste (de l’ordre de 15%) en réalisant tout en interne. Nous le retrouvons, filmé dans son propre laboratoire de prothèses employant 18 personnes et situé juste au dessus de son centre dentaire de l’ouest parisien. Et pour réduire le coût de fabrication de 30% sur les prothèses les plus simples, James Cohen a même investi dans un scanner 3D Shape et une unité d’usinage pour plus de 150 000€. Un technicien nous explique d’ailleurs dans le reportage qu’il fabrique une prothèse trois fois plus vite qu’un prothésiste traditionnel grâce à la machine.

« La couronne en céramique serait proposée à 500€ contre 800€ en moyenne chez un dentiste libéral ». Des chiffres qui mériteraient d’être analysés avec plus de précision pour pouvoir être réellement comparés. Le « Vu à la télé » rapportera quand même au passage de nouveaux patients à Dentego alors même que la publicité est interdite aux praticiens libéraux.

Ce centre a déjà reçu 7000 patients en 2 ans d’existence mais James Cohen ne compte pas en rester là puisque nous le retrouvons pour la dernière partie du reportage qui lui est consacrée, sur le chantier de son nouveau centre basé dans l’est de la capitale : 280m2 qui accueilleront 9 salles de soins pour un million d’euros investi.

Deuxième interview : Pascal Steichen, dirigeant de Dentexia

Interview plus difficile pour Pascal Steichen car il doit répondre du cas d’une patiente à qui un praticien de Dentexia aurait extrait arbitrairement les dents du maxillaire supérieur pour les remplacer par des implants alors que cela n’était pas nécessaire. Quelques temps après, ces implants seraient tombés.

Aux dires du journaliste, Pascal Steichen semble agacé par cette question  qu’on ne cesserait de lui poser. Selon ce dernier, la patiente en question serait un cas exceptionnel : le seul cas sur 30 000 patients.

Seulement Alain Chantreau, président du Conseil de l’Ordre des Chirurgiens-Dentistes du Rhône-Alpes ne semble pas du même avis. Interviewé lui aussi, il prend le soin de sortir devant les caméras la trentaine de plaintes qu’il aurait reçues depuis le début de l’année de la part de patients de Dentexia. Certains se plaignent de soins qui tarderaient à venir mais d’autres font parvenir des devis pour être examinés. Le docteur Alain Chantreau s’interroge par exemple lorsqu’il s’agit d’étudier un devis pour 18 couronnes. Il dira même que « ce n’est pas courant. »…

En réalité, 3 plaintes sur 4 émaneraient de patients des centres Dentexia sur la région.

Dernière partie du reportage : quand les anciens employés des centres dentaires low cost témoignent…

Une jeune dentiste appelée Sophie, témoigne anonymement pour nous livrer son expérience en tant que praticienne pendant 4 mois dans un centre dentaire low cost. Elle y explique que derrière des tarifs très attractifs se cachent des méthodes parfois très discutables. Elle avouera avoir subi des pressions de la part de ses supérieurs hiérarchiques pour réaliser un chiffre d’affaires toujours plus important. Elle devait, en effet, atteindre un objectif de 3500 € par jour de travaux terminés.

Mais encore plus grave, Sophie explique avoir été le témoin d’interventions non nécessaires réalisées par d’autres praticiens du centre parce qu’ils voulaient « prouver qu’ils pouvaient tenir le rythme ». Un patient se serait ainsi vu poser « 6 couronnes antérieures parce qu’il avait le malheur d’avoir des soins dessus ».

Autre témoignage, tout aussi accablant, d’une ancienne directrice de centre dentaire low cost : « On est dans du vrai commercial…Le centre travaille par équipe : un dentiste, une assistante dentaire et une conseillère clinique. Chaque trinôme doit réaliser 90 000€ d’encaissements par mois et ce, même les mois où le dentiste est en congé. Ce sont des chiffres très difficiles à faire ».

Et la directrice précise que pour atteindre ces objectifs, les conseillères clinique sont briefées pour sélectionner les patients les plus rentables. Elles ne planifient donc aucun rendez-vous pour des enfants ou des soins conservateurs.

Les journalistes de D8 ont voulu en avoir le coeur net et se sont rendus à quelques heures d’intervalle pour prendre rendez-vous dans un centre dentaire low cost. Une première journaliste s’est présentée pour une visite de contrôle et un détartrage. La personne de l’accueil lui a alors clairement indiqué de se rendre ailleurs car les délais du centre étaient de 3 mois voire plus!

Peu de temps après, c’est un confrère de cette journaliste qui s’est rendu dans le même centre pour prendre rendez-vous en déclarant avoir trois couronnes à faire. Et là, des places semblent s’être libérées comme par magie dans le carnet de rendez-vous des praticiens. Une conseillère clinique reçoit même ce « faux patient » pour lui proposer un rendez-vous quelques jours après seulement!

Rappelons que cette pratique est illégale selon le Code de santé publique : « Aucune personne ne peut faire l’objet de discriminations dans l’accès à la prévention ou aux soins….Toute personne qui s’estime victime d’un refus de soins illégitime peut saisir le directeur de l’organisme local d’assurance maladie ou le président du conseil territorialement compétent de l’ordre professionnel concerné des faits qui permettent d’en présumer l’existence. Cette saisine vaut dépôt de plainte. »

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous !

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous !


Dernières revues produits

Dernières revues produits

Suivez-nous :

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons

Que retenir des infos dentaires cette semaine 📰 🦷 👉 my.mtr.cool/hgnrawmzyl
#news #dentaire #dentiste #cabinetdentaire
... Voir plusVoir moins

04/12/22

Que retenir des infos dentaires cette semaine 📰 🦷 👉 https://my.mtr.cool/hgnrawmzyl
#news #dentaire #dentiste #cabinetdentaire

Chaque mardi, recevez gratuitement par email l'essentiel de l'actualité du secteur dentaire.
Avec Dynamique Dentaire, suivez l’actualité de manière efficace.
S'inscrire par ici 👉 my.mtr.cool/bxwyuakzmq
#dentaire #dentiste #infos #news #newsletter #dynamiquedentaire
... Voir plusVoir moins

04/12/22

Chaque mardi, recevez gratuitement par email lessentiel de lactualité du secteur dentaire.
Avec Dynamique Dentaire, suivez l’actualité de manière efficace.
Sinscrire par ici 👉 https://my.mtr.cool/bxwyuakzmq
#dentaire #dentiste #infos #news #newsletter #dynamiquedentaire

Que retenir des infos dentaires cette semaine 📰 🦷 👉 my.mtr.cool/hgnrawmzyl
#news #dentaire #dentiste #cabinetdentaire
... Voir plusVoir moins

03/12/22

Que retenir des infos dentaires cette semaine 📰 🦷 👉 https://my.mtr.cool/hgnrawmzyl
#news #dentaire #dentiste #cabinetdentaire

Chaque mardi, recevez gratuitement par email l'essentiel de l'actualité du secteur dentaire.
Avec Dynamique Dentaire, suivez l’actualité de manière efficace.
S'inscrire par ici 👉 my.mtr.cool/bxwyuakzmq
#dentaire #dentiste #infos #news #newsletter #dynamiquedentaire
... Voir plusVoir moins

03/12/22

Chaque mardi, recevez gratuitement par email lessentiel de lactualité du secteur dentaire.
Avec Dynamique Dentaire, suivez l’actualité de manière efficace.
Sinscrire par ici 👉 https://my.mtr.cool/bxwyuakzmq
#dentaire #dentiste #infos #news #newsletter #dynamiquedentaire

L’Assurance Maladie déploie une nouvelle campagne d’information pour mieux faire connaître la Complémentaire santé solidaire👉 my.mtr.cool/ixiezpvfoy #communiquedepresse #assurancemaladie ... Voir plusVoir moins

02/12/22

L’Assurance Maladie déploie une nouvelle campagne d’information pour mieux faire connaître la Complémentaire santé solidaire👉 https://my.mtr.cool/ixiezpvfoy #communiquedepresse #assurancemaladie

Commenter sur Facebook

Une vaste mascarade .....

Voir +
Soyez les premiers informés

Soyez les premiers informés de toute l’actualité du secteur dentaire. Pour cela, il suffit de saisir votre email ci-dessous : 

Soyez les premiers informés

Soyez les premiers informés de toute l’actualité du secteur dentaire. Pour cela, il suffit de saisir votre email ci-dessous :