Votre panier est vide

M'inscrire à la Newsletter

Portail d'informations et de services pour les Chirurgiens-Dentistes

Comparez jusqu'à 4 produits

L’Assurance maladie veut économiser 80 millions d’euros grâce à la prise en charge des orthèses

Hier et comme chaque année, la Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM) a présenté ses recommandations pour réduire les dépenses de soins. Parmi elles, la prise en charge des orthèses permettrait une économie de 80 millions d’euros.

 

La CNAM a présenté jeudi 2 juillet 2015 en conseil d’administration son plan d’économies en trente propositions. Selon plusieurs médias, il s’élèverait à 715 millions pour 2016 et à 2,98 milliards d’ici à 2018. Cela reste malgré tout insuffisant car l’objectif de progression des dépenses de  l’ONDAM (objectif national des dépenses d’assurance-maladie) initialement fixé à 2 % pour 2016, a été abaissé en avril à 1,75 %.

Parmi ces mesures figurent notamment la réduction des frais de transport, la poursuite du développement de la chirurgie ambulatoire, la limitation des arrêts maladie, l’accompagnement des médecins dans leurs prescriptions, la suppression d’examens biologiques jugés inutiles…

Et parmi ces propositions, l’une d’entre elles concerne les Chirurgiens-Dentistes : la prise prise en charge des orthèses d’avancée mandibulaire.

Selon les Echos du 30 juin 2015 qui a eu connaissance du rapport annuel de la CNAM, le nombre de personnes traitées pour l’apnée du sommeil s’élèvent aujourd’hui à 837 000 en France pour un coût de prise en charge publique de la maladie à 800 millions d’euros. Ce coût pourrait même passer le cap d’un milliard d’euros en 2016 ; 5 à 7% de la population étant concernée.

L’apnée du sommeil ou syndrome d’apnées–hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) est un trouble de la ventilation nocturne caractérisé par la survenue anormalement fréquente de pauses respiratoires. Ce syndrome se caractérise par la survenue d’épisodes anormalement fréquents d’interruptions (apnées) ou de réductions (hypopnées) de la respiration durant le sommeil. Ces pauses de respiration durent de 10 à 30 secondes, voire plus, et peuvent se répéter une centaine de fois par nuit. Elles sont dues à des obstructions répétées complètes ou partielles des conduits respiratoires de l’arrière-gorge survenant au cours du sommeil.

Cette réduction ou interruption de la ventilation pendant le sommeil provoque un manque en oxygène. Le cerveau réagit et la personne se réveille pour reprendre sa respiration. Ces éveils sont de courte durée : on parle de « micro-éveils ». Le sommeil est saccadé, de mauvaise qualité et accompagné de ronflements. Il en résulte une somnolence et des endormissements incontrôlables pendant la journée.

Les facteurs favorisant l’apnée du sommeil les plus importants sont le surpoids et l’obésité car ils entraînent des dépôts de graisse dans l’arrière-gorge. Par ailleurs, les hommes sont les plus exposés au syndrome.

Les risques pour la santé étant nombreux (hypertension, troubles cardio-vasculaires, problèmes cardiaques, déprime…), la Sécurité Sociale rembourse certains traitements.

L’apnée du sommeil est mieux diagnostiquée qu’auparavant, entraînant de fait une accélération des dépenses : + 15% en 2015. Les Echos révèle que la Sécurité Sociale ne prendrait en charge que des systèmes coûteux et notamment les machines à pression positive continue (PPC) qui représentent un budget de 1000€ par an en moyenne. Parmi les français appareillés, 35% d’entre eux abandonneraient le traitement, le jugeant trop contraignant (nécessite de dormir avec un masque toutes les nuits) et trop bruyant (bruit du moteur de la machine).

La CNAM propose donc la prise en charge des orthèses d’avancée mandibulaire réalisées par les Chirurgiens-Dentistes. Toujours selon Les Echos,  un transfert de 20 % des traitements par PPC vers ces orthèses permettrait une économie nette de 80 millions d’euros.

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous !

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous !


Dernières revues produits

Contre-angle NiTi Endo
Contre-angle d'endodontie

"Contre-angle NiTi Endo"

BA International
Eclairage scialytique Eva
Eclairage scialytique

"Eclairage scialytique Eva"

Faro

Dernières revues produits

Contre-angle NiTi Endo
Contre-angle d'endodontie

"Contre-angle NiTi Endo"

BA International
Eclairage scialytique Eva
Eclairage scialytique

"Eclairage scialytique Eva"

Faro

Suivez-nous :

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons

Newsletter : Notre actualité tous les mardis matin dans votre boîte e-mail ! Par ici pour vous abonner, c'est gratuit. 👉 buff.ly/3fU4fvv #Dentaire #dentiste #dynamiquenews ... Voir plusVoir moins

22/01/22

Newsletter : Notre actualité tous les mardis matin dans votre boîte e-mail ! Par ici pour vous abonner, cest gratuit. 👉 https://buff.ly/3fU4fvv #dentaire #dentiste #dynamiquenews

Actualités #dentaires, #tendances, avis d’experts : ne les manquez plus et retrouvez-les sur Dynamique Dentaire en cliquant ici 👉 buff.ly/3d3KvnE #dentiste ... Voir plusVoir moins

22/01/22

Voir +
Soyez les premiers informés

Soyez les premiers informés de toute l’actualité du secteur dentaire. Pour cela, il suffit de saisir votre email ci-dessous : 

Soyez les premiers informés

Soyez les premiers informés de toute l’actualité du secteur dentaire. Pour cela, il suffit de saisir votre email ci-dessous :