Votre panier est vide

M'inscrire à la Newsletter

Portail d'informations et de services pour les Chirurgiens-Dentistes

Comparez jusqu'à 4 produits

La moitié des dentistes américains ont déjà reçu des patients « défoncés » en consultation

© Canva
© Canva

L’ADA (American Dental Association) alerte sur l’augmentation de la consommation de marijuana chez les patients avant une visite chez le dentiste. En effet, une enquête* a révélé que 52% des chirurgiens-dentistes américains ont reçu en consultation, des patients ayant consommé de la marijuana ou une autre drogue.

Actuellement, la consommation de marijuana à des fins récréatives est légale dans 19 États américains et dans le district de Columbia. « Lorsqu’ils parlent de leurs antécédents médicaux, de plus en plus de patients me disent qu’ils consomment régulièrement de la marijuana parce que c’est désormais légal », déclare la porte-parole de l’ADA, le Dr Tricia Quartey, dentiste à New York.

46% des praticiens interrogés dans le cadre de cette enquête* ont déclaré augmenté l’anesthésie pour pouvoir traiter des patients sous l’emprise de drogues. « La consommation de marijuana peut entraîner une augmentation de l’anxiété, de la paranoïa et de l’hyperactivité, ce qui peut rendre la visite chez le dentiste plus stressante. Elle peut également augmenter la fréquence cardiaque et avoir des effets secondaires respiratoires indésirables, ce qui augmente le risque d’utiliser des anesthésiques locaux pour contrôler la douleur », a déclaré le Dr Quartey.

« De plus, les meilleures options de traitement sont toujours celles qu’un dentiste et un patient décident ensemble. Des idées claires sont essentielles pour cela. Des études ont également montré que les utilisateurs réguliers de marijuana sont plus susceptibles d’avoir des caries que les non-utilisateurs. « L’ingrédient actif de la marijuana, le THC, vous donne faim, et les gens ne font pas toujours des choix alimentaires sains sous son influence », a déclaré le Dr Quartey. « Médicalement parlant, les fringales sont réelles. »

L’ADA a interrogé des consommateurs dans un deuxième sondage* sur la consommation de marijuana et de vapotage. Les résultats de l’échantillon représentatif ont révélé que près de 4 patients sur 10 (39 %) ont déjà consommé de la marijuana, le tabagisme étant la forme de consommation la plus courante.

L’ADA a appelé à des études supplémentaires sur l’impact de la marijuana sur la santé bucco-dentaire et continuera de formuler des recommandations cliniques aux praticiens et aux patients.

* Sondages en ligne réalisés au début de l’année 2022 : un premier auprès de 557 chirurgiens-dentistes et un second auprès de 1006 consommateurs.

Source : Communiqué de presse ADA du 03 novembre 2022


Mots-clés : / /
Partager :

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous !

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous !


Dernières revues produits

Autoclave Pro®Class
Autoclave

"Autoclave Pro®Class"

Melag France
Turbine TR-740L
Turbine

"Turbine TR-740L"

3Tech
Miroir dentaire intra-oral Demister
Divers

"Miroir dentaire intra-oral Demister"

Jakobi Dental
Equipement dentaire S+ Line – Sinol S2319
Equipements Dentaires

"Equipement dentaire S+ Line – Sinol S2319"

Ravagnani Dental

Dernières revues produits

Autoclave Pro®Class
Autoclave

"Autoclave Pro®Class"

Melag France
Turbine TR-740L
Turbine

"Turbine TR-740L"

3Tech
Miroir dentaire intra-oral Demister
Divers

"Miroir dentaire intra-oral Demister"

Jakobi Dental

Suivez-nous :

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
Voir +
Soyez les premiers informés

Soyez les premiers informés de toute l’actualité du secteur dentaire. Pour cela, il suffit de saisir votre email ci-dessous : 

Soyez les premiers informés

Soyez les premiers informés de toute l’actualité du secteur dentaire. Pour cela, il suffit de saisir votre email ci-dessous :