Votre panier est vide

M'inscrire à la Newsletter

Portail d'informations et de services pour les Chirurgiens-Dentistes

Comparez jusqu'à 4 produits

L’efficacité du fil dentaire ne serait pas démontrée

C’est une des recommandations en matière d’hygiène bucco-dentaire enseignée dès le plus le jeune âge. Et pourtant, l’utilisation du fil dentaire en matière de prévention des maladies des gencives et des caries serait remise en cause.

 

C’est une enquête menée par l’agence Associated Press (AP) et communiquée courant août 2016 qui a surpris plus d’un acteur de la santé bucco-dentaire.

L’AP s’était étonnée il y a quelques mois, de voir disparaître des directives alimentaires pour 2015-2020 du gouvernement fédéral américain, la recommandation d’utiliser du fil dentaire, sans aucune explication. L’agence a alors interrogé le gouvernement fédéral pour connaître les raisons de cette suppression. Ce dernier a reconnu que l’efficacité du fil dentaire n’a jamais été démontrée scientifiquement comme cela devrait être.

L’AP a alors examiné rigoureusement les études sur le sujet, menées ces dix dernières années pour se concentrer sur 25 travaux de recherche comparant l’utilisation d’une brosse à dents avec l’utilisation combinée d’une brosse à dents et du fil dentaire.

Les résultats? « La majorité des études ne parviennent pas à démontrer que le fil dentaire soit efficace pour éliminer la plaque dentaire. (…) Pire, les preuves que l’utilisation du fil dentaire soit bénéfique sont « faibles et peu fiables », de « très faible qualité » et comportent « un potentiel de biais allant du modéré au très fort ».

Les deux organisations principales de dentistes aux Etats-Unis – l’ « American Dental Association » et l’ « American Academy of Periodontology » – affirment quant à elles que d’autres études ont démontré que l’utilisation régulière du fil dentaire prévenait les gingivites et les caries. Mais il semblerait que la plupart de ces études soient basées sur des méthodes dépassées ou encore qu’elles n’auraient pas été testées sur un échantillon significatif de personnes ou sur une trop courte période.

Wayne Aldredge, Président du groupe des parodontistes, reconnaît que les preuves scientifiques son faibles mais elles pourraient être plus révélatrices selon lui, si les études scientifiques en la matière se concentraient sur les patients les plus à risque comme les diabétiques ou les fumeurs.

Le Docteur Aldredge va donc continuer d’inciter ses patients à utiliser du fil dentaire et surtout à leur expliquer comment s’en servir. « Beaucoup de gens utilisent le fil dentaire avec des mouvements de scie alors qu’il faut aller de haut en bas. » explique le praticien.

L’AP a également interrogé les industriels du fil dentaire se partageant un marché qui devrait peser plus de 2 milliards de dollars l’année prochaine dont la moitié uniquement aux Etats-Unis.

Eux aussi auraient du mal à fournir des preuves convaincantes et pourtant ils ont financé la plupart des études sur le thème du fil dentaire.

Selon nos confrères du Monde, « le National Health Service (NHS) britannique pourrait bientôt ne plus recommander le fil dentaire. En France, ni le ministère de la santé ni la Haute Autorité de santé n’avaient inclus la pratique dans leurs recommandations pour une bonne hygiène bucco-dentaire. »

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire

 



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous !

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous !


Dernières revues produits

Contre-angle NiTi Endo
Contre-angle d'endodontie

"Contre-angle NiTi Endo"

BA International
Eclairage scialytique Eva
Eclairage scialytique

"Eclairage scialytique Eva"

Faro

Dernières revues produits

Contre-angle NiTi Endo
Contre-angle d'endodontie

"Contre-angle NiTi Endo"

BA International
Eclairage scialytique Eva
Eclairage scialytique

"Eclairage scialytique Eva"

Faro

Suivez-nous :

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
Voir +
Soyez les premiers informés

Soyez les premiers informés de toute l’actualité du secteur dentaire. Pour cela, il suffit de saisir votre email ci-dessous : 

Soyez les premiers informés

Soyez les premiers informés de toute l’actualité du secteur dentaire. Pour cela, il suffit de saisir votre email ci-dessous :