Votre panier est vide

M'inscrire à la Newsletter

Portail d'informations et de services pour les Chirurgiens-Dentistes

Comparez jusqu'à 4 produits

Nouvelle convention dentaire : la FSDL annonce quitter la table des négociations

La FSDL a pris la décision de ne pas participer à la dernière séance de correction du texte conventionnel qui s’est tenu le 16 mai dernier. Dans une lettre publiée sur son site internet et adressée au Directeur de l’UNCAM, Patrick Solera, Président du syndicat, déclare que « le contenu de ce texte ne répond, ni à leurs attentes, ni à celles de la majorité des chirurgiens dentistes français ».

 

Après 8 mois de concertation, les membres du syndicat majoritaire dresse un constat d’échec : « A ce jour nous sommes au regret de constater que la majorité des débats fut consacrée à remplir des paniers, pour accoucher d’un texte conventionnel, vous le reconnaîtrez, qui est loin d’être un choc de simplification, mais une formidable usine à gaz surpassant, à n’en point douter, le calcul du fameux taux URSSAF !  À côté de cela, la mise en place de la CCAM en juin 2015 apparaîtra comme étant d’une simplicité incontestable.

(…) 

Il faut reconnaître que la promesse démagogique présidentielle du panier RAC zéro a compliqué les conditions de négociations et fini d’enterrer tout espoir de changement de pratique : comment favoriser ce changement de pratique quand un cabinet dentaire en 2023 ne pourra, économiquement parlant, être viable en ne réalisant que des soins préventifs et conservateurs. »

 

La FSDL réunira le 16 juin prochain, un Conseil d’Administration pour valider, avec l’ensemble de ses cadres, sa décision finale quant à la signature du projet conventionnel. Cependant et quelle que soit leur position future, la signature des deux autres syndicats, CNSD et UJCD, suffirait malgré tout, à valider un accordqui pourrait venir bouleverser la pratique dentaire en France.

Dans son courrier, Patrick Solera estime qu’un tiers des cabinets dentaires connaîtront « de graves difficultés économiques en raison de plafonds imposés et totalement déconnectés des réalités clinique et économique de réalisation des actes. »

 

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.



Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous !

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous !


Dernières revues produits

Contre-angle NiTi Endo
Contre-angle d'endodontie

"Contre-angle NiTi Endo"

BA International
Eclairage scialytique Eva
Eclairage scialytique

"Eclairage scialytique Eva"

Faro

Dernières revues produits

Contre-angle NiTi Endo
Contre-angle d'endodontie

"Contre-angle NiTi Endo"

BA International
Eclairage scialytique Eva
Eclairage scialytique

"Eclairage scialytique Eva"

Faro

Suivez-nous :

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
Voir +
Soyez les premiers informés

Soyez les premiers informés de toute l’actualité du secteur dentaire. Pour cela, il suffit de saisir votre email ci-dessous : 

Soyez les premiers informés

Soyez les premiers informés de toute l’actualité du secteur dentaire. Pour cela, il suffit de saisir votre email ci-dessous :