Votre panier est vide

M'inscrire à la Newsletter

Portail d'informations et de services pour les Chirurgiens-Dentistes

Comparez jusqu'à 4 produits

Quelles seront les bonnes résolutions des Français pour cette nouvelle année 2021 ?

8 Français sur 10 sont adeptes des bonnes résolutions de début dannée

Comme en 2020, « Faire du sport » reste la bonne résolution N°1 des Français en 2021

Mais seulement 6 % des Français atteignent totalement les objectifs fixés

66 % des Français pensent qu’une aide extérieure peut permettre de concrétiser ses bonnes résolutions

A cause du confinement, 81 % ont encore plus envie de faire du sport en 2021

67 % feront du sport à la maison en vidéo ou en ligne s’il y a une troisième phase de confinement

Pour cette nouvelle année 2021, quelles seront vos bonnes résolutions ?

Cest la question que Gymlib, le partenaire leader du sport et du bien-être en entreprise, a posé à 10 602 personnes pour tout savoir sur cette tradition annuelle. Une enquête qui dévoile un fort engouement pour ces objectifs de nouvelle année mais des difficultés pour les concrétiser.  

*Méthodologie : enquête réalisée entre le 4 et le 10 décembre 2020 auprès de 10 602 personnes représentatives de la population nationale française selon la méthode des quotas. Sondage effectué en ligne, sur le panel propriétaire BuzzPress France regroupant 24 789 personnes. Toutes les informations mises en avant par les personnes interrogées sont déclaratives.

Quid des bonnes résolutions de lannée dernière 

En janvier 2020, plus de 79 % des Français avaient commencé l’année avec de bonnes résolutions. Un fait encore plus important chez les femmes avec 81 % de représentativité, devant les hommes à 78 %. 

Parmi le trio de tête, le sport arrivait à la première place pour 44 % des Français, aussi bien chez les femmes (47 %) que chez les hommes (41 %). La deuxième bonne résolution concernait l’alimentation avec une volonté de mieux ou de moins manger pour maigrir chez 36 % des Français. Enfin, à la troisième place, 29 % prévoyaient de mieux dormir en 2020.

Des résultats mitigés

Le taux de réussite totale des bonnes résolutions est bien loin d’être atteint. En effet, seulement 6 % des Français déclarent avoir totalement réussi à s’y tenir et 67 % seulement en partie. 27 % des Français avouent avoir complètement échoué.  

Bonne résolution 2

Et pour cette année ?

Pour 2021, les deux premières bonnes résolutions restent les mêmes mais elles augmentent légèrement par rapport à 2020. Ainsi, 51 % des Français, sans doute frustrés par le confinement, veulent faire beaucoup plus de sport. Avec encore une fois une proportion plus forte chez les femmes (53 %) que chez les hommes (49 %). Même constat pour l’alimentation qui touche 38 % des Français. Mais la troisième place du podium est prise par l’envie de faire plus de voyages et d’escapades pour 29 % des répondants. Une bonne résolution qui n’enregistrait que 18 % l’année dernière. 

A laide !

Quelles que soient les bonnes résolutions envisagées cette année, 66 % des Français pensent qu’une aide extérieure serait utile pour les réussir. Cependant, parmi eux, 37 % ne préfèrent pas y faire appel et seulement 29 % envisagent de le faire en 2021.

Le sport boosté par le confinement

A la question « A cause du confinement, avez-vous encore plus envie de faire du sport en 2021 ? », la réponse de la grande majorité des Français est parfaitement claire et, somme toute, évidente : « Oui » à plus de 81 %.

Sportifs… même confinés !

Tout en espérant que 2021 verra disparaître la crise sanitaire, les Français semblent mieux préparés à de nouvelles phases de confinement, et plus de 67 % se déclarent disposés à faire du sport à la maison grâce à des supports vidéo, des tutoriels ou bien des cours en ligne.  

Ringard les bonnes résolutions 

Bien loin de certains clichés, 79 % des Français considèrent les bonnes résolutions comme une excellente tradition annuelle et 87 % comme un nouveau départ chaque année. 75 % en profitent pour avoir une motivation supplémentaire. Seulement 25 % y voient un stress en plus et 16 % comme une tradition ridicule.

Gymlib en chiffres : 

Plus de 600 entreprises clientes

Plus de 3 500 infrastructures sportives partenaires

Plus de 250 000 salariés bénéficiaires

À propos de Gymlib

Créée en 2014 par Sébastien Bequart et Mohamed Tazi, Gymlib accompagne les salariés des entreprises sur les sujets de la qualité de vie au travail et de prévention santé avec une offre innovante : un libre accès à des services de sport et de bien-être.

Avec son réseau de partenaires, Gymlib leur ouvre l’accès à plus de 3 500 infrastructures sport & bien-être, et 300 activités, en France et en Belgique, en salle, en ligne et en extérieur. L’offre a déjà conquis plus de 600 entreprises, soit plus de 250 000 salariés bénéficiaires, parmi de grands groupes du CAC40 comme Siemens, Google,   Danone,   RATP,   L’oréal,   mais   aussi   des   sociétés   de   renoms   telles   que   Fabernovel,   Dailymotion, Millemercis, ARP Astrance, Kantar et des startups reconnues avec Deliveroo, PayFit, Qonto, Openclassrooms, Doctolib. La start-up a levé plus de 14 millions d’euros depuis sa création.

Plus d’informations : https://page.gymlib.com/pro


Partager :

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous !

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous !


Dernières revues produits

Contre-angle NiTi Endo
Contre-angle d'endodontie

"Contre-angle NiTi Endo"

BA International
Eclairage scialytique Eva
Eclairage scialytique

"Eclairage scialytique Eva"

Faro

Dernières revues produits

Contre-angle NiTi Endo
Contre-angle d'endodontie

"Contre-angle NiTi Endo"

BA International
Eclairage scialytique Eva
Eclairage scialytique

"Eclairage scialytique Eva"

Faro

Suivez-nous :

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
Voir +
Soyez les premiers informés

Soyez les premiers informés de toute l’actualité du secteur dentaire. Pour cela, il suffit de saisir votre email ci-dessous : 

Soyez les premiers informés

Soyez les premiers informés de toute l’actualité du secteur dentaire. Pour cela, il suffit de saisir votre email ci-dessous :