Votre panier est vide

M'inscrire à la Newsletter

Portail d'informations et de services pour les Chirurgiens-Dentistes

Comparez jusqu'à 4 produits

Réouverture des négociations conventionnelles : Que sait-on ?

Par courrier du 18 juillet 2017, la Ministre des Solidarités et de la Santé invitait l’UNCAM à ouvrir des négociations avec les chirurgiens-dentistes en vue de la signature d’une nouvelle convention. Le 15 septembre dernier s’ouvrait donc la première séance à laquelle ont assisté les trois principaux syndicats de la profession dentaire. Que sait-on de ces premiers échanges ? Dynamique Dentaire  fait le point.

 

C’est dans ce contexte que Nicolas Revel, Directeur Général de l’UNCAM, a présenté lors de la séance d’ouverture des négociations, les orientations votées le 20 juillet 2017, par le Conseil de l’UNCAM et construites autour de quatre axes à privilégier :

  1. Renforcer la prévention pour améliorer la santé bucco-dentaire et le suivi des publics fragiles ;
  2. Améliorer l’accès aux soins par une diminution du reste à charge des patients et un rééquilibrage de l’activité entre les soins prothétiques et les soins conservateurs et chirurgicaux, tout en favorisant la qualité des soins ;
  3. Améliorer l’accès aux soins par une meilleure répartition géographique des professionnels ;
  4. Rénover les relations entre l’assurance maladie et la profession dentaire, en tenant compte notamment de l’évolution du contexte juridique.

L’ensemble de cette présentation est consultable sur le site de l’Union Dentaire.

Suite à cette réunion, la CNSD expliquait que « Les trois présidents des syndicats, UD, FSDL et CNSD, ont bien enregistré les propos de Nicolas Revel et ont respectivement et unanimement manifesté leur satisfaction de revenir à la table des négociations […] Tous se sont félicités du report d’un an des dispositions du règlement arbitral pour construire un projet cohérent pour l’avenir. Ils ont bien sûr insisté sur leur volonté de voir les actes de soins opposables mis à leur juste valeur, et la CNSD n’a pas manqué de rappeler la nécessité de revoir les valeurs du panier de soins CMU et ACS. Quant au « zéro reste à charge », elle laisse l’ensemble des participants dubitatifs. Rien ne dit que ce sujet puisse être traité dans l’immédiat, mais il sera néanmoins abordé dans le cadre de ces négociations. Monsieur Badonnel, représentant de l’Unocam, a pour sa part, déclaré ne pas être opposé aux principes de la négociation, et a rappelé que « les investissements doivent être soutenables pour les organismes complémentaires ». Au-delà de la question du rééquilibrage, il a affirmé que la priorité devra porter « sur la prévention, les actes d’orthodontie, les tarifs excessifs, le devis conventionnel, l’inlay-core, la qualité dans les cabinets dentaires, la charte de bonnes pratiques » ».

 

Le prochain rendez-vous est fixé au 13 octobre prochain et portera sur la revalorisation et le plafonnement.

 

Réagissez à cet article en nous laissant un commentaire.

 

Crédit photo : Google Maps


Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous !

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous !


Dernières revues produits

Contre-angle NiTi Endo
Contre-angle d'endodontie

"Contre-angle NiTi Endo"

BA International
Eclairage scialytique Eva
Eclairage scialytique

"Eclairage scialytique Eva"

Faro

Dernières revues produits

Contre-angle NiTi Endo
Contre-angle d'endodontie

"Contre-angle NiTi Endo"

BA International
Eclairage scialytique Eva
Eclairage scialytique

"Eclairage scialytique Eva"

Faro

Suivez-nous :

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
Voir +
Soyez les premiers informés

Soyez les premiers informés de toute l’actualité du secteur dentaire. Pour cela, il suffit de saisir votre email ci-dessous : 

Soyez les premiers informés

Soyez les premiers informés de toute l’actualité du secteur dentaire. Pour cela, il suffit de saisir votre email ci-dessous :