Votre panier est vide

M'inscrire à la Newsletter

Portail d'informations et de services pour les Chirurgiens-Dentistes

Comparez jusqu'à 4 produits

[VIDEO] Ces cabinets dentaires design qui ont fait le choix XO Care pour leur fauteuil dentaire

Nous avons rencontré ces chirurgiens-dentistes, pour lesquels le design de leur cabinet dentaire, revêt une importance toute particulière. Pour leur fauteuil, ils ont préféré XO Care et nous expliquent pourquoi.

 

C’est aux pieds des montagnes, à Grenoble, que nous avons d’abord fait la connaissance du Docteur Sacha Yalicheff. Installé depuis 2012 dans sa région natale, ce praticien travaille avec un associé et une équipe de 7 personnes (1 collaborateur, 5 assistantes dentaires et 1 prothésiste dentaire). S’ils continuent de se répartir les tâches entre praticiens au sein du cabinet, le Docteur Yalicheff se concentre aujourd’hui, sur la chirurgie implantaire et la prothèse sur implant.

 

 

Pour l’aménagement de son cabinet dentaire, ce praticien a voulu jouer sur les contrastes, en trouvant un juste équilibre entre le charme de l’ancien d’un bâtiment datant du 19èmesiècle et l’ajout de « touches contemporaines ». Le plus important était de préserver une ambiance chaleureuse dans les pièces accueillant les patients, tout en s’équipant à la pointe dans les salles de soins.

 

Ainsi, avec leur design ultra-moderne, les fauteuils dentaires XO Care ont tout naturellement trouvé leurs places dans les salles de soins, apportant une touche à la fois singulière et contrastée, au milieu des plafonds hauts et des mosaïques au sol. Le design est un critère de choix fondamental pour un fauteuil dentaire, selon le Docteur Yalicheff : « C’est l’élément central par lequel l’œil du patient est attiré ». Pas question pour lui d’exercer dans une clinique froide et aseptisée, le fauteuil doit renvoyer une image la moins anxiogène possible pour le patient.

 

Ce praticien exerce, depuis 6 ans maintenant, sur un fauteuil XO Care et nous affirme qu’il ne changerait pour rien au monde. Il dit apprécier tout particulièrement, la têtière ergonomique, qui permet de placer la tête du patient dans six positions différentes et qui offre la meilleure vue possible, sans forcer sur le haut du corps. Il souligne aussi le confort du travail, grâce à la répartition des fouets positionnés en parfait équilibre, sur la tablette praticien. Enfin, l’asepsie étant au cœur de ses préoccupations, il trouve la fonction automatique de nettoyage de l’unit « extrêmement pratique ».

 

 

Le Docteur Dan Levy nous a reçu dans ses 2 cliniques dentaires situées à Persan, en Ile de France. Responsable d’un DU en 3èmecycle d’implantologie et de chirurgie maxillo-faciale à l’hôpital Rothschild à Paris, il travaille aujourd’hui avec 7 praticiens qui sont, pour la plupart, d’anciens élèves.  Son équipe est composée au total de 28 employés, dont 10 prothésistes.

 

 

Le Docteur Dan Levy est un homme très occupé, qui partage son temps entre la faculté et ses cliniques. Il se concentre aujourd’hui sur les cas de chirurgie que lui adressent les nombreux correspondants avec lesquels il travaille. Les patients se déplacent de toute l’Ile-de-France mais aussi parfois même de l’étranger, pour consulter ce professeur.

 

Le Docteur Levy ne s’est pas fait aider par un architecte d’intérieur pour agencer ses cliniques. Il a tout fait lui-même, au fil du temps, en analysant l’ergonomie dont il avait besoin. Ce praticien est un fidèle de XO Care depuis les débuts de la marque et a suivi l’évolution de ces fauteuils dentaires. Pourquoi fait-il confiance à ce fabricant danois depuis tout ce temps ? Pour « l’ergonomie extraordinaire » de leurs fauteuils, pour leur robustesse – « ils ne tombent jamais en panne » –, leur facilité de travail et leur élégance.

 

« Tout se fait au pied, c’est fantastique » : le Docteur Levy nous explique à quel point il est confortable de tout gérer à la pédale : l’unit, les instruments, le fauteuil et l’éclairage. C’est en effet, une des particularités qu’offrent les fauteuils XO Care, de permettre aux praticiens de rester concentrer en permanence sur la cavité buccale.

 

Le professeur souligne également la légèreté du cordon, favorisée par une suspension propre à chaque instrument. Les réglages manuels apportés à ces suspensions en usine, permettent cet équilibre parfait, évitant ainsi, toutes tensions dans les doigts, les poignets, les bras ou encore les épaules des praticiens.

 

PUBLI-COMMUNIQUE XO CARE

 

Merci aux docteurs Levy et Yalicheff pour ces interviews. Nous tenons à préciser qu’elles ont été réalisées sans aucune contre-partie, financière ou autre.


Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous !

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous !


Dernières revues produits

Contre-angle NiTi Endo
Contre-angle d'endodontie

"Contre-angle NiTi Endo"

BA International
Eclairage scialytique Eva
Eclairage scialytique

"Eclairage scialytique Eva"

Faro

Dernières revues produits

Contre-angle NiTi Endo
Contre-angle d'endodontie

"Contre-angle NiTi Endo"

BA International
Eclairage scialytique Eva
Eclairage scialytique

"Eclairage scialytique Eva"

Faro

Suivez-nous :

Comments Box SVG iconsUsed for the like, share, comment, and reaction icons
Voir +
Soyez les premiers informés

Soyez les premiers informés de toute l’actualité du secteur dentaire. Pour cela, il suffit de saisir votre email ci-dessous : 

Soyez les premiers informés

Soyez les premiers informés de toute l’actualité du secteur dentaire. Pour cela, il suffit de saisir votre email ci-dessous :